À la conquête des épices du monde : le cumin



Ce mois-ci, Sabzi vous fait découvrir une épice venue du Levant aux multiples vertus qui mérite de se retrouver dans votre cuisine : le cumin ! Cette épice au goût terreux aux notes subtiles d’agrumes fait partie de la famille du... persil ! Cette graine brune nous vient d’une plante herbacée vivace annuelle dont les feuilles rappellent celles du fenouil. Bien qu’il existe plusieurs types de cumin comme le cumin des prés et le cumin noir ou nigelle, nous allons ici nous concentrer sur la variété que nous connaissons tous.



Sa petite histoire


Femmes se lamentant devant le tombeau de Ramsès II

D’après les recherches archéologiques, le cumin nous vient vraisemblablement du bassin méditerranéen, plus exactement en Égypte pharaonique dans la vallée du Nil puisqu'on peut retracer son utilisation à au moins cinq mille ans, où il était utilisé pour ses vertus médicinales. Le cumin faisait aussi partie intégrante des rites funéraires royaux, les tombeaux pharaoniques étaient parsemés de graines de cumin par les membres des familles afin de protéger le défunt des mauvais sorts.


Jusqu’au Moyen-Âge le cumin restera d’ailleurs considéré comme un protecteur contre les mauvais sorts et les sorcières.

Du côté du Proche-Orient, les Hébreux utilisaient cette graine comme moyen de dîme dans les églises. D'après d'anciens écrits bibliques, le cumin servait de monnaie d'échange pour payer des dettes.

Cette tradition a perduré dans le temps puisqu’au Moyen Âge, les serfs l'utilisaient comme monnaie d'échange pour s'affranchir.


C’est dans la Rome antique, que l’on redécouvre cette épice pour sa valeur gustative et qu’elle s’invite dans nos cuisines. Poissons, viandes… Le cumin accompagne une large gamme de plats et ce jusqu’à aujourd’hui. La plante du cumin était considérée comme très précieuse car elle faisait partie des épices recherchées par les explorateurs romains lors de leurs expéditions vers l'Inde et l'Afrique du Nord, afin de la semer dans les jardins royaux.

C’est d’ailleurs en Inde où l’utilisation du cumin est des plus surprenantes : dans les harems, les femmes se droguaient en fumant de la cardamome, des clous de girofle et des grains verts de cumin. Son huile essentielle a un fort pouvoir narcotique à hautes doses !


Ses bienfaits



Les graines de cumin regorgent de bienfaits reconnus depuis l’Antiquité :

  • Il contribue à lutter contre les ballonnements et les douleurs intestinales ;

  • Il apaise le foie ;

  • Il améliore l’appétit ;

  • Il possède des propriétés antiseptiques et antibactériennes ;

  • Mâcher des grains de cumin grillés et séchés permet de rafraîchir l’haleine.



Comment la consommer ?

On retrouve le cumin dans de nombreuses recettes de cuisine indienne notamment dans les curry, dans les tajines marocains, les couscous de poisson tunisiens mais aussi dans le fameux “gouda au cumin” de Hollande sans parler d’autres recettes d’Amérique du Sud comme les empanadas argentines.


Voici une recette de houmous au cumin pour accompagner vos apéritifs ou vos goûters salés :




Ingrédients (pour 6-8 personnes):


  • 250g de pois chiche cuits (vous pouvez enlever les peaux en massant l’ensemble dans un grand bol d’eau. Les peaux, plus légères, remonteront à la surface et il vous sera plus simple de les éliminer)


  • 3 cuillères à soupe de tahin (purée de sésame)


  • le jus d’1 citron (plus ou moins selon les goûts)


  • huile d’olive


  • 2 gousses d’ail


  • 1 cuillère à soupe de cumin


  • huile de sésame (facultatif)



Préparation :


Mixez tous les ingrédients en commençant par les pois chiches jusqu’à obtenir une texture lisse. Décorez avec quelques feuilles de persil, du poivre et un filet d'huile d’olive ou d’huile de sésame.


À servir avec des crudités coupées en bâtonnets ou alors avec du pain pita.



Nooshe jan !



33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout