Les saveurs incontournables de l’Iran : le sumac


Poudre de sumac

Le raffinement de l’art culinaire iranien nous en dit long sur la culture iranienne. Les saveurs variées et colorées de cette gastronomie si particulière émane d’un passé riche et d’une géographie tout aussi inédite. Découvrez à travers ce voyage culinaire les saveurs emblématiques de l’Iran. Aujourd’hui, nous vous parlons d’une épice qui gagne à être connue : le sumac !



Sa petite histoire



Le sumac nous provient d’un arbre similaire au pistachier appartenant à la famille des Anacardiacées : le Rhus Coriaria. Cet arbre aux couleurs de feu s’épanouit dans les régions arides du Moyen Orient et du pourtour méditérranéen.


Plants de Rhus Coriaria

Selon les saisons, des petites baies de couleur rouge poussent aux extrémités de ce petit arbre. Depuis des millénaires, on utilise les baies de sumac pour la fabrication d’une épice qui porte le même nom, sous forme d’une poudre grenat dont le goût est légèrement acidulé et fruité et qui se marie divinement bien avec les viandes, poissons, fruits de mer et les légumes. Les Grecs antiques l’utilisaient volontiers pour remplacer le vinaigre et le citron ainsi que pour son pouvoir digestif. En même temps, les fruits du sumac qui regorgent de tannins, étaient aussi utilisés pour teindre peaux et cuirs dans des tons rouges et cuivrés.

Selon les régions, le sumac est consommé différemment :


Chelo Kabab servi avec du sumac

Au Liban, on l’utilise dans la préparation du chich taouk, fattouch… Plus généralement, le sumac est utilisé dans la préparation du zaatar : un mélange d'épices et d'herbes telles que le thym et les graines de sésame grillé.


En Iran, on l'utilise dans la préparation du chelo kabab à base de brochettes d'agneau.

En Turquie, il est souvent utilisé dans la préparation de salade de potirons...


Brochettes de poulet servies avec du sumac

Ses bienfaits ?




Au Moyen Orient et en Asie, le sumac a toujours été reconnu pour ses précieuses propriétés médicinales. D’ailleurs, les propriétés antioxydantes du sumac ont été prouvées scientifiquement, tout comme son effet inhibiteur sur l’hypertension artérielle. Riche en flavonoïdes aux pouvoirs antioxydants, en anthocyanine, en acides gras, en minéraux (potassium, sodium, magnésium, calcium, fer, cuivre, zinc, manganèse et phosphore), vitamines B et C, le sumac est une plante médicinale à juste titre ! On lui reconnaît les propriétés suivantes :



  • Elle soulage la douleur causée par les douleurs digestives ( troubles digestifs, diarrhée, ulcères, dysenterie, irritations intestinales, réduit les hémorragies…) ;

  • Elle agit comme un diurétique ;

  • Elle aide à combattre la fièvre ;

  • Elle régule le taux de cholestérol ;

  • Elle aide à combattre les diabètes tardifs ;

  • Elle protège l'ADN de part sa richesse en antioxydants.


Comment la consommer ?



Voici une recette rapide et rafraîchissante qui ravira vos papilles été comme hiver : la salade Shirazi, originaire de la ville de Shiraz dans le sud de l’Iran.



Ingrédients (pour 4 à 6 personnes) :


  • 1 concombre

  • 6 tomates grappes bien mûres qu’il faudra égrainer

  • 1 oignon rouge

  • huile d’olive

  • le jus d’un citron

  • 3 pincées de fleur de sel


  • 2 c à c de sumac

  • Facultatif : graines de grenade pour plus de fraîcheur.


Préparation :



1. Épluchez le concombre, fendez-le en deux et ôtez les graines. Coupez-les ensuite en petits dés. Réservez.


2. Mondez les tomates et épépinez-les. Coupez-les aussi en petits dés.


3. Pelez l’oignon et coupez-le en dés.


4. Versez une bonne pincée de sel, une pincée de poivre dans un bol. Ajoutez le jus de citron et 5 à 6 cuillères à soupe d’huile d’olive. Émulsionner.


5. Mélangez dans un récipient les dés de tomates, de concombre et d’oignons, ajoutez les grains de grenade si vous en avez. Juste avant de servir, ajoutez l’assaisonnement. Saupoudrez avec le sumac et servez bien frais !



Nooshe Jan !


Pour découvrir notre sumac, cliquez sur la photo ci-dessous :





44 vues0 commentaire